Quelles sont les formalités à accomplir pour se rendre en Égypte ?

Faire un voyage en Égypte, surtout pendant les vacances, est une bonne idée. Pour que cela puisse se passer dans les normes, il est nécessaire de connaître, au préalable, les formalités d’entrée et les documents obligatoires pour voyager dans ce pays. Nous vous proposons dans cet article de découvrir les formalités nécessaires à accomplir afin de se rendre en Égypte.

Quels sont les documents indispensables pour se rendre en Égypte ? 

Avant toute chose, il faut savoir que certains documents officiels sont assez indispensables si vous désirez vous rendre en Égypte. Ainsi, vous aurez besoin de :

A lire aussi : Quand aller aux îles Fidji ?

  •       Passeport en cours de validité et valable au moins 6 mois après la date du retour d’Égypte ou encore une carte nationale d’identité
  •       Visa valable pour une durée de d’un mois minimum de séjour : ici, il faut savoir que si votre séjour dure plus d’un mois, il vous sera possible de le prolonger sur-place en vous rendant au Bureau d’Immigration du pays situé à Alexandrie.

Comment procéder pour l’obtention de son visa en Égypte ?

Lorsqu’on envisage de voyager pour L’Égypte, il est indispensable de détenir un visa. L’obtention de celui-ci peut passer à travers trois solutions différentes :

  •       On peut faire la demande de visa de tourisme auprès d’un consulat égyptien à Paris ou à Marseille si vous voyagez avec un passeport. Il faudra juste vous munir en plus de votre passeport de deux photos d’identité. Vous n’aurez plus qu’à payer les frais de visa en espèce dans un délai moyen de 3 à 6 jours même s’il est conseillé d’effectuer cette démarche au moins deux semaines avant votre départ.
  •       En cas de voyage avec une carte d’identité dans les pays autorisés, vous pourrez demander votre visa lors de votre arrivée dans le pays. Cela se fait avec un formulaire fourni par les autorités égyptiennes.
  •       Vous pouvez aussi choisir de faire une demande de e- visa en ligne, car depuis 2017, cela est permis. Vous pouvez donc faire cette formalité directement sur internet sans vous déplacer.

Par ailleurs, il faut retenir que si vous voyagez avec des enfants, chacun d’eux doit détenir un passeport individuel et aussi une autorisation de sortie du territoire pour ceux mineurs.

A découvrir également : Quelle est la plus belle île : Martinique ou Guadeloupe ?

Quelles sont les formalités douanières à remplir pour aller en Égypte ?

Pour entrer sur le territoire égyptien, il est important de passer par l’accomplissement de certaines formalités douanières. Celles-ci sont assez strictes et il est préférable de prendre vos précautions avant votre voyage quand il s’agit d’objets à rapporter ou emmener dans ce pays.

Il existe donc certaines restrictions sur ce que peut faire entrer dans le pays comme :

Un non-excédent de 500 LE ou équivalent, pour entrer dans le pays. Si cela arrive, il faudra déclarer le montant à emporter dont le maximum est de 5 000 LE en espèce.

L’alcool et le tabac sont interdits d’accès. On autorise 200 cigarettes et 25 cigares ou 200g de tabac et 2 litres d’alcool.

Quelles sont les formalités à remplir en ce qui concerne le plan sanitaire pour un voyage en Égypte ?

S’il est question de votre état de santé, il faut savoir que pour se rendre en Égypte, aucun vaccin obligatoire ne vous sera demandé. Seulement un seul échappera à la règle et il s’agit de celui contre la fièvre jaune si vous êtes un voyageur en provenance d’un pays à risque.

Toutefois, recommandations est faite de se rassurer que vous êtes bien à jour à propos de certains vaccins obligatoires dont celui contre la diphtérie, du tétanos et de la polymiélite. Il en est de même pour les vaccins recommandés dont celui contre la coqueluche, les hépatites A et B, la fièvre typhoïde et la rage. Vous n’avez pas pour obligation de suivre un traitement antipaludéen, mais il faudra y faire attention.

En conclusion, il faut retenir que les différentes formalités à suivre concernent l’ensemble des papiers à détenir, le côté sanitaire, mais aussi celles douanières.

Articles similaires