Quels campings acceptent les bons VACAF ?

campings avec bons VACAF

Pour le compte des vacances estivales, plus de 9 millions de Français passent leur séjour hors du pays. Dans le même temps, d’autres profitent des spécialités locales pour s’occuper en cet été. Si vous souhaitez faire comme eux, sachez que certains campings avec bons VACAF sont accessibles dans plusieurs régions. Découvrez ces campings ici.

Les campings avec bons VACAF : une longue liste dans toute la France

La Caisse d’Allocations familiales accompagne les familles pendant les périodes de vacances. À cet effet, elle offre de bons VACAF pour les enfants et pour les familles afin de réduire les frais à dépenser au sein des centres agréés. Parmi ces derniers figurent des campings.

A découvrir également : Les meilleurs hôtels à Taghazout pour un séjour parfait

Pour les connaître, vous pouvez directement effectuer votre recherche sur internet. Toutefois, il est important de préciser que le site de VACAF permet de confirmer si un camping accepte ou pas les bons.

En France, 3600 centres sont agréés VACAF. Pour les rechercher, vous devez juste taper des informations importantes comme :

Lire également : Découvrez les établissements de luxe les plus prestigieux aux quatre coins du monde

  • le nom du camping à visiter ;
  • le département de votre structure ;
  • la ville et la localisation ;
  • le type d’hébergement ;
  • l’aménagement du centre ;
  • les équipements de loisir, etc.

Autre détail important, les campings avec bons VACAF sont regroupés en trois grandes catégories ou situations géographiques. Certains sont disponibles dans les campagnes ou en région locale. Vous verrez d’autres campings qui sont situés près de la mer. La troisième catégorie fait référence aux campings situés en région montagneuse.

Les campings avec bons VACAF : comment les payer ?

La procédure pour payer les campings avec bons VACAF est très simple. Toutefois, il est important de préciser les critères pour bénéficier de cette aide. En premier, vous devez souscrire auprès de la CAF et bénéficiez d’au moins une aide. En deuxième lieu, l’âge des enfants à charge doit être inférieur à 20 ans. Il est aussi indispensable que votre quotient familial n’excède pas la somme de 650 euros.

Pour faire valoir votre VACAF, vous devez vous inscrire initialement sur le site d’un centre agréé. Il faut ensuite contacter la structure pour lui indiquer votre intention de passer vos vacances en famille. Elle vous contactera en retour pour préciser le montant dont vous bénéficiez auprès de la CAF.

Vous pourrez par suite effectuer la différence entre le prix de votre séjour et l’aide apportée par la structure pour savoir le reste à payer. Sachez toutefois qu’avec VACAF, votre séjour ne doit pas excéder une période de 14 jours. Dernier point essentiel, vous ne pouvez pas faire valoir cette aide que dans les limites du territoire français.

Les critères de sélection pour trouver un camping acceptant les bons VACAF

Avant de partir en vacances, pensez à bien choisir votre camping pour profiter pleinement de vos bons VACAF. Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte.

En premier lieu, la localisation du camping est primordiale. Il faut privilégier les campings situés dans des régions touristiques où les activités ne manquent pas. Les campings proches d’une plage ou d’un parc naturel seront aussi appréciés pour leur cadre exceptionnel.

En deuxième lieu, pensez à bien prêter attention aux équipements proposés par le camping. La présence d’une piscine, d’un terrain de sport et/ou d’activités pour enfants sera un critère décisif pour les familles avec de jeunes enfants.

Le type d’hébergement proposé doit être pris en considération lors du choix du camping : chalets en bois ou tentes gonflables… Vous pouvez opter pour une solution économique telle que l’emplacement nu ou pour un hébergement plus confortable comme une petite maisonnette avec sanitaires privatifs.

Pensez à bien vous renseigner sur les services annexes proposés par le site : le wifi est-il disponible ? Est-il possible de faire la cuisine dans votre logement ?

Prenez soin de vérifier si le camping accepte bien les bons VACAF avant toute réservation afin d’éviter toutes surprises désagréables !

Tenez-vous informé des différentes offres proposées sur internet. La lecture scrupuleuse des avis clients vous aidera à sélectionner plus aisément un bon point de chute idéal selon vos besoins et votre budget.

Les avantages et inconvénients d’utiliser des bons VACAF pour payer son camping

L’utilisation des bons VACAF pour payer son camping présente de nombreux avantages, mais aussi certains inconvénients.

Parmi les avantages, il y a bien sûr la réduction du coût des vacances. Les familles qui ont droit aux bons VACAF peuvent profiter d’une aide financière non négligeable. Cela leur permet de partir en vacances sans trop se préoccuper de l’aspect financier.

Le fait que les campings acceptent les bons VACAF encourage cette pratique et participe ainsi à une politique sociale visant à aider les personnes défavorisées.

Il y a aussi quelques inconvénients. Tous les campings ne sont pas forcément partenaires avec la Caisse d’Allocations Familiales et n’acceptent donc pas ces bons comme moyen de paiement.

Certains camps proposent souvent des tarifs bas toute l’année, ce qui pourrait donner lieu à un remboursement grâce aux bons VACAF dont vous ne pourriez pas bénéficier si vous avez déjà payé votre séjour par vos propres moyens. Autre point important : même s’ils acceptent les bons VACAF comme moyen de paiement, ils peuvent avoir mis en place certaines conditions pour pouvoir utiliser ces derniers (une durée minimale ou maximale…).

Cette situation peut engendrer quelques complications, notamment lorsque le montant accordé par la Caisse d’allocations familiales est inférieur au prix total du séjour. Il faut alors trouver une solution alternative pour régler la différence.

Utiliser les bons VACAF pour payer son camping reste une solution intéressante pour partir en vacances à moindre coût. Vous devez bien vous renseigner sur les conditions d’utilisation et d’acceptation des bons auprès du camping choisi avant la réservation. Il ne faut pas oublier que cela peut aussi engendrer quelques complications qui nécessitent une certaine prévoyance.

Articles similaires