Découvrez pourquoi sydney n’est pas la capitale officielle de l’australie

sydney opera house, sydney, architecture

La capitale de l’Australie, Canberra est moins connue que la ville de Sydney. Cette dernière représente la ville la plus peuplée du pays et est également son centre financier. Très souvent, Sydney est prise pour la capitale du pays même si elle ne l’est pas. Dans cet article, nous vous expliquons les raisons pour lesquelles le centre financier de l’Australie n’est pas sa capitale.

Un choix politique et historique

Bien que Sydney soit la plus grande ville d’Australie et la plus connue à l’international, ce n’est pas sa capitale officielle pour des raisons politique et historique. En 1901, lors de la formation de la Fédération australienne, le Parlement a décidé que la capitale serait Canberra.

A découvrir également : Quelles sont les formalités à accomplir pour se rendre en Égypte ?

Cette décision a été prise pour mettre fin aux conflits entre les États. Canberra a été construite à cet effet et est devenue la capitale officielle de l’Australie en 1913. Sydney est cependant la ville la plus animée du pays et abrite de nombreux monuments nationaux.

La longue tradition d’attachement à Canberra

Canberra est choisie après de nombreuses délibérations et consultations. La raison en est sa situation centrale, son climat approprié et la possibilité d’une planification urbaine cohérente. Dès lors, Canberra est devenue le siège du gouvernement australien et est considérée comme l’épicentre de la politique et du pouvoir en Australie.

A lire en complément : Les vieux rhums les plus célèbres dans le monde

L’attachement à Canberra en tant que capitale officielle de l’Australie s’enracine dans une longue tradition. En effet, depuis la fédération de l’Australie en 1901, il était prévu de créer une nouvelle ville pour en faire la capitale. Il y a eu plusieurs échanges et polémiques quant à l’emplacement envisagé pour ériger la nouvelle capitale. Finalement, Canberra a été choisie pour sa proximité avec Sydney et Melbourne. De plus, il était envisageable que cette localité puisse se développer en une ville contemporaine, organisée et structurée.

Canberra est devenue un symbole national pour l’Australie et abrite aujourd’hui

  • le Parlement ;
  • les bureaux du gouvernement ;
  • les ambassades étrangères ;
  • un grand nombre de musées et de monuments nationaux.

Toutefois, l’idée de faire de Sydney la capitale n’a jamais été envisagée comme une solution sérieuse. Ceci en raison de son emplacement et de son manque de capacité à fonctionner en tant que centre administratif efficace.

Une histoire économique

Melbourne était la plus grande ville et le principal centre économique de l’Australie. Elle avait été choisie comme première capitale temporaire jusqu’à ce qu’un choix définitif soit fait pour la nouvelle ville.

L’expansion de la jeune fédération australienne s’est accélérée et elle a connu une croissance significative. Les considérations économiques ont eu un impact important lorsque la décision a été prise d’implanter la nouvelle capitale dans une zone centrale. Cette zone devrait être située entre les deux principales villes : Sydney et Melbourne. L’objectif était de stimuler le développement économique dans d’autres régions du pays.

Par ailleurs, l’objectif de construire la ville de Canberra était d’allier la création d’emplois à la stimulation de la croissance économique dans les environs. La création de Canberra a également offert de nouvelles possibilités d’investissement pour les entreprises et les entrepreneurs locaux et étrangers.

Articles similaires