Quelles sont les causes du refus de délivrance de ESTA ?

L’ESTA est une autorisation qui vous permet de voyager aux États-Unis. Elle vous accorde un séjour touristique ou d’affaires de 90 jours au maximum. Cependant, il se peut que votre demande pour l’obtention de l’ESTA soit refusée. Quelles peuvent être les causes de ce refus ? Éléments de réponses dans cet article.

Non appartenance à la partie du VWP

La première raison probable du refus de votre ESTA peut être la non appartenance à la partie du VWP. En effet, le gouvernement américain a mis en place un programme d’exemption de visa. Appelé Visa Waiver Program, ce dispositif prend en compte un nombre de pays donné. Par conséquent, lorsque vous n’appartenez pas à l’un d’entre eux, votre ESTA est automatiquement refusé. C’est d’ailleurs l’une des premières conditions pour y avoir accès.

A lire en complément : Où aller en Océanie ?

Avec l’ajout de la Pologne en 2019 à la liste de ces pays autorisés, le nombre total de pays est de 39. Au nombre de ceux-là figurent entre autre la France, l’Allemagne, l’Autriche, la Lettonie, l’Italie et le Japon. Pour autant, l’appartenance à l’un de ces pays ne donne pas systématiquement accès au ESTA. Cela est possible si avant votre demande, vous avez été dans l’un des pays figurant sur la liste noire des États-Unis. Il s’agit de l’Irak, l’Iran, la Somalie, la Libye, la Syrie et le Yémen.

Non-conformité du passeport

Pour qui l’ignore, l’ESTA est en réalité un document électronique qui vous autorise à voyager aux États-Unis. Pour ce faire, il faudrait que cette autorisation soit liée à un passeport valide et donc à un numéro valide. Le cas contraire, votre demande sera refusée pour non-conformité de passeport. Il est important de préciser qu’un passeport valide est ce passeport qui comprend nécessairement certaines informations. Il s’agit entre autres des empreintes digitales et des informations d’identification par reconnaissance faciale du propriétaire.

A lire en complément : Quelle région visiter en France ?

Toutefois, pour avoir toutes ces informations, un passeport biométrique ou électronique est requis. Ce dernier répond parfaitement aux exigences sécuritaires. Au cas contraire, votre demande sera purement et simplement refusée. Si toutefois, vous détenez un passeport électronique et que votre ESTA a été refusé, vérifiez alors la validité de la pièce. Elle doit être supérieure de 6 mois si on considère la date de commencement du voyage aux USA.

Mauvais remplissage du formulaire

De nombreux candidats au voyage pour les États-Unis essuient un refus en raison du mauvais remplissage du formulaire ESTA. Disponible uniquement sur Internet, ce formulaire comporte des champs d’informations à renseigner par les voyageurs. Il permet en réalité aux services de Police sis aux frontières d’avoir un minimum d’informations sur les voyageurs.

Pour remplir ce formulaire, vous devez vous munir de votre passeport, des informations relatives à votre emploi passé ou actuel et à votre employeur. À ces données s’ajoute votre voucher de réservation d’hébergement sans oublier vos billets d’avion. Les informations de contact aux États-Unis sont également requises.

Articles similaires