Comment louer une moto pendant vos vacances ?

Louer une moto pendant les vacances est aujourd’hui une option très sollicitée. Pour cause, ce moyen de locomotion est à la fois économique et pratique. De plus, circuler en deux-roues vous procure ce sentiment de liberté tant recherché pendant votre break. Zoom sur toutes les informations à connaître sur les conditions et démarches pour louer une moto.

Quelles conditions pour louer une moto ?

La location de moto en France est autorisée pour les personnes âgées de 20 ans au minimum. La première condition pour pouvoir louer une moto est d’être titulaire d’un permis moto. Cela est obligatoire pour la location de toute catégorie, sauf pour un scooter 50cc. En effet, pour ce type de véhicule, il vous suffit d’avoir plus de 20 ans et de présenter une pièce d’identité valide. Cependant, les personnes qui n’ont pas de permis de conduire doivent également être titulaires d’un Brevet de sécurité routière.

A voir aussi : Les secrets d'un road trip réussi : organiser votre itinéraire avec succès !

Si votre permis a été suspendu ou retiré durant les 3 dernières années, vous ne pouvez pas procéder à la location d’une moto.

Voici les pièces à fournir pour les démarches administratives liées à la location d’une moto :

A découvrir également : Pourquoi les locations de voiture sont-elles si chères en Corse ?

  • Carte d’identité nationale ;
  • Permis A ou permis B et attestation de formation complémentaire ;
  • Justificatif de domicile ;
  • Compte bancaire ou autre moyen de paiement à votre nom ;
  • Confirmation imprimée du propriétaire pour une réservation effectuée en ligne.

Particulier ou agence : vers qui se tourner ?

Pour louer une moto à utiliser pendant les vacances, vous avez deux options : la location entre particuliers et la location en agence.

Si vous souhaitez louer un deux-roues auprès d’un particulier, il est recommandé d’utiliser les plateformes de mise en relation. Il s’agit d’une alternative plus sécurisée que la location auprès d’un simple propriétaire. Pour cause, les conditions de location sont cadrées et régies par des règles strictes. Ces sites vous permettent de trouver rapidement des offres à proximité de votre lieu de vacances. Généralement, l’inscription est gratuite et les frais ne sont pas à la charge du locataire. En effet, la plateforme prend une commission sur le tarif de la location.

La location en agence a pour principal avantage de toujours être accompagnée d’une assurance tous risques. Cela protège les propriétaires des éventuels dommages que le véhicule peut subir pendant la durée de la location. Le locataire peut également éviter les frais de réparation si la moto est défectueuse.

Le budget à prévoir pour louer une moto pendant vos vacances

Le prix de la location d’une moto varie en fonction de différents critères. La catégorie du véhicule, le forfait kilométrique ou encore les garanties de l’assurance influent sur les tarifs.

Généralement, le tarif de location journalière débute aux environs de 45 euros pour les deux-roues d’entrée de gamme. Pour les modèles plus puissants, il faut prévoir environ 130 euros par jour au minimum.

Il est à noter que si vous dépassez le forfait kilométrique, un tarif au kilomètre supplémentaire s’ajoute à votre facture. Cela peut faire augmenter considérablement le prix de la location. Ce forfait est de 150 km/jour pour les 125Cm3 et de 200 km/jour pour les autres modèles.

En plus du coût de la location, vous devez déposer une caution variant de 900 à 2500 euros en moyenne.

Les précautions à prendre pour louer une moto sereinement

Avant de contracter avec un particulier ou une agence pour louer votre moto, veillez à bien lire toutes les conditions. Si ces dernières vous conviennent, vous pouvez finaliser la location par le biais d’un contrat. Un titre de location mentionnant votre identité, les caractéristiques du véhicule et les tarifs vous sont ensuite remis. Dans ce document, vous pouvez également voir les dates du début et de la fin de location ainsi que le kilométrage au compteur. Conservez toujours un double de ce contrat pendant toute la durée de la location.

Avant de partir avec votre moto louée, prenez le temps de bien vérifier son état avec le propriétaire. Soyez vigilant et à l’affût de chaque détail pour déceler les éventuels défauts du deux-roues. Et ce, afin d’éviter de payer des frais supplémentaires pour les dommages dont vous n’êtes pas responsable. Aussi, effectuez un essai avant de conclure la location afin de vous assurer que l’engin vous convient.

Qu’en est-il de l’assurance ?

L’assurance est généralement comprise dans le prix de location de la moto. Le locataire n’a pas à entamer de démarches supplémentaires. Cependant, il est vivement conseillé de vérifier les niveaux de garantie qu’elle couvre ainsi que le montant des franchises. En fonction de vos besoins, vous pouvez ajouter des options additionnelles comme l’assistance moto 0 km ou encore l’assurance antivol.

Louer une moto est une alternative intéressante pour faciliter vos déplacements pendant vos vacances. Les conditions de location varient en fonction du modèle choisi et de l’expérience du locataire concernant la conduite de deux-roues. Il est recommandé de bien vous informer sur les démarches et procédures à entamer avant de vous lancer.

Articles similaires